Recherche rapide
Sujets : Utilisateurs :

[Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Chroniques roleplay, dans la cosmogonie nordique, rédigée lors de la participation de l'association à certains jeux
Avatar de l’utilisateur
Térence
Administrateur du site
Messages : 9485
Enregistré le : Mar 4 Mai 2010 23:28
XP : 3372
A aimé des messages : 57 fois
A reçu des J'aime : 66 fois

[Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Térence » Ven 24 Déc 2010 19:09

Image
par Padmé




Au cœur d’une belle nuit étoilée et calme, une jeune femme se promenait.
L’air était si bon : une légère brise soufflait, la lune éclairait suffisamment le chemin pour marcher à tête reposée.
Padmé avait commencé cette ballade pour se détendre, afin de trouver le sommeil.

Elle venait d’être envoyée sur ces nouvelles terres pour y développer un nouveau royaume, accompagnée de ces frères d’armes qu’elle connaissait depuis si longtemps : ils avaient grandit ensemble, partagés tant de bons moments.

Padmé leva la tête, la lune était pleine ... son regard ne put se décrocher de cette sphère illuminée qui éclairait ces terres. Son regard devint flou, de la brume apparut aussi rapidement qu’elle s’épaissit, le vent se leva, le sol se mit à trembler, des corps de soldats remontaient à la surface de la terre, Padmé se mit à courir en direction de sa cité afin de prendre ses armes.
Elle n’y arriva pas ... un craquement, une ouverture béante dans le sol, Padmé hurla ... et se retrouva assise dans son lit.


Un cauchemar ... Pourquoi ?!

Elle ne comprenait pas. Ces nouvelles terres étaient pleine d’espoir, le peuple du Crépuscule des Dieux y avait installé ses armées et se préparait à construire ses villages dans le seul but d’honorer et de satisfaire Asha, la déesse mère.

Padmé en rêvait : que le peuple des Twilight of The Gods soit de nouveau le Peuple Elu, choisi par Asha.
Elle connaissait par coeur tous les récits des victoires épiques de ses parents sur un plan appelé le Spectre Oublié et elle en rêvait de ces combats victorieux, de l’étendue de ses terres, la construction d’édifice à la gloire d'Asha et de ses dons ...

Elle sortit de son lit et commença à s’habiller.
Elle partit en direction du village voisin nommé la Nouvelle Nibelheim en l'honneur de la capitale du Royaume sur le Spectre. C'était là que le grand chef de la confrérie vivait.


La nuit était belle, comme dans son rêve ... avant qu’il ne vire en cauchemar.
Elle se dépêcha, traversa le village désert de Niur, et aperçut au loin la nécropole éclairée de Sectum. Un halo verdâtre illuminait la tour des nécromanciens.
Elle avait combattu tous les montres aux alentours et ne craignait donc plus rien sur le chemin entre leur cité.
Elle arriva rapidement chez le Desdichado.


Salut Pad’
Qu’est-ce que tu fais en pleine nuit encore à te promener ?

Le sommeil ... je dors de moins en moins bien en ce moment, je fais des rêves bizarres.... je ne sais pas comment t’expliquer, mais...
Tu rêves des exploits de nos parents ?
Oui ?!?, mais comment ....
Moi aussi... j’ai des flashs, des visions, la terre se met à trembler ... je vois des corps de combattants tombés à la guerre, des hommes qui prient et crient le nom d’Asha ... D'autres qui se sacrifient pour leur familles. Je ne sais pas l’expliquer non plus, j'ai l'impression que cette terre nous appelle.
Je te propose de réunir le conseil dès ce matin.
Oui, j’ai déjà envoyé les messagers pour aller chercher les autres Seigneurs.


Image


La salle de réunion de Nibelheim était pleine à craquer.
Tous les Seigneurs des Twilight of The Gods avaient répondu présents bien entendu ... les plus connus comme Sectum, ArachnéA, Enkky, Zeio, McManus, Akhyra, Intendant, Esclarmonde ... , des Seigneurs amis de toujours comme Scalouu, Nahash, cyrano74, Bob ... et de nouveaux Seigneurs, conquis par les batailles épiques de nos pères qui les avaient ensuite rejoint : Khornsrot, Earth, nexusgab...


Bonjour à vous mes chers Seigneurs, commença le Grand Chef Desdichado, je vous ai réuni en ce jour pour vous faire part de notre futur. Nous sommes nés ici, nous avons grandi ici, nous avons posé les fondations de notre Royaume, nous nous sommes développés, nos armées ont grandi, notre économie est prospère, certains d’entre nous possédons même plusieurs cités ... nous sommes enfin prêts.
Nous l’avons toujours été, lui fit remarquer Sectum le Fallacieux. Mais prêts à quoi ?
A succéder à nos aïeux ! Nous attendions ce moment depuis si longtemps, nous avons tout préparé, nos plans sont faits ! cria ArachnéA, toujours prêt à en découdre
Oui, mais attention. Nous sommes forts, nous sommes organisés, mais nous ne sommes que des hommes. Nous devons nous battre et prouver notre force à Asha. Seule elle pourra offrir à notre descendance la chance qu'elle a offerte à nos parents - et à nous.
Soyons vigilants à bien respecter les plans prévus, ajouta Padmé
Je crois en Nous, aujourd’hui le monde extérieur s’ouvre encore plus à nous !
De nombreuses cités voisines se sont bâties au pied de nos murailles.
Notre zone d’influence est notre force, nos hommes doivent se déployer et faire honneur au peuple des Twilight of The Gods.
Ma demande est donc simple : continuons notre développement, continuons de croire en Asha, et continuons notre étendue vers de nouveaux territoires.
Nous avons Foi en Asha et nous lui prouverons.

Qu’il en soit ainsi. Je retourne vers ma cité principale pour commencer la bataille, ajouta Scalouu, Chef des Armées de la TotG. Je vous demande à tous d’en faire de même. Niur vous communiquera également les dernières informations recueillit.

Tout le monde se retourna à la recherche de Niur.
Le Seigneur Intendant sursauta, une porte cachée s’ouvrit dans le mur derrière lui.


On parle de moi ? demande Niur, Grand Chef des Renseignements, toujours tapis dans l’ombre.
Niur, tu n’as pas un passage secret de ma cité jusqu’à la tienne ? demanda Desdichado
Non, non... j’ai juste des raccourcit entre mon Laboratoire souterrain et l’ensemble de vos cités.
On ne sait jamais ricana-t-il...

Hummm, je ne suis pas surpris... on a l’habitude.
J’ai déjà repéré quelques cités sympathique... vous pouvez y aller. Et soyez gentil...
On te ramène quelques prisonniers ?
Oui, j’ai besoin de quelques cobayes pour mes tests de magies.
Je veux pas en savoir plus, dit McManus en levant les yeux au ciel.

L’assemblée réunie dans les murs de Nibelheim se dispersait.
Chacun repartit en direction de se cité principale, de ses troupes, de ses hommes.
Chacun avait son rôle, chacun se sacrifierait pour un autre TotG, chacun avait une totale confiance dans l’autre ... c’était leur force.


Image


Padmé repartit également vers sa cité.
Le début de la conquête des larmes d’Asha se préparait dès à présent.
Elle n’en avait jamais vu, mais elle ne pouvait s'empêcher d’imaginer la Force qu’une de ces larmes pourrait lui procurer. Elle avait tant aimé entendre les récits des chevauchées endiablées des possesseurs de ces fameuses reliques.

La vie dans cette confrérie était paisible, beaucoup d’autres Seigneurs en rêvaient et essayaient d’en faire partie.

Le groupe du Crépuscule des Dieux était une vraie famille, qui voulait se faire connaître sur ces nouvelles terres...

Une nouvelle saison de la Rage du Rakshasa était désormais pleinement lancée.



Image



Classement alliances au 24/12/2010 18h00
Image


Image
Que pour être efficace il faut cacher ses intentions ! - Nicolas Machiavel

Avatar de l’utilisateur
Sectum
Messages : 1093
Enregistré le : Lun 31 Mai 2010 17:15
XP : 115

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Sectum » Mer 5 Jan 2011 19:13

Image
by McManus & Sectum

En musique


Les apparences dessinées par le crépuscule avaient le pouvoir d’annoncer les présages funestes des voisins Gods lors des saisons précédentes. Mais ce soir, la noirceur des émotions du Desdichado couvrait les ombres. Depuis plusieurs jours, les messagers du royaume des dieux n’avaient pas une minute à eux. Les missives qu’ils transportaient étaient toutes au sujet d’un seul et unique homme. Cion. Celui-ci avait combattu les Gods durant le spêctre oublié, il avait tenté de rejoindre l’armée du crépuscule sur la rage du Rakshasa 2 et avait finalement vu sa candidature refusée à cause des mauvaises relations que les Gods avaient avec son ancienne alliance l'Error 404, et l'ignoble xmomx qui la dirigeait.
Cion, dépité à l’idée de devoir combattre seul contre les Gods, puisa sa motivation dans la haine.

Regroupant les quelques joueurs encore actifs autour de lui il créa l’alliance « The Unwanted ».

The Unwanted : Nés aux portes de l'enfer (oui, oui, je parle bien des Twilights), nous tâchons de survivre ou, au moins, de mourir dans l'honneur. Nous sommes nés pour souffrir... et il est probable que nous allons souffrir.

Force et Honneur !


Image


Cion… Cion… Cion… Cet homme posait des problèmes aux membres Gods.
Jours après jours, il détruisait les haltes des armées Gods aux portes de son territoire. Il ne laissait aucune chance au hasard. Les combats étaient calculés au point d’Xp près et les Seigneurs du crépuscule subissaient des défaites cuisantes lorsqu’ils s’approchaient du territoire Unwanted.

Image


Alors que son souffle se transformait en buée, Desdichado s’imprégnait des vestiges de souvenirs et d’émotions qui flottaient encore dans la chambre.
Il se pencha de nouveau, enfonça ses griffes dans le matelas et l’éventra. Bientôt, le torse de Cion subirait le même sort. Oui, quand il aurait imploré qu’il l’épargne, hurlé de douleur tandis qu’il le soumettrait à sa volonté.
Le Desdichado tourna la tête vers la fenêtre. Il n’avait pas connu de fureur si importante depuis bien longtemps. Fou de rage, il acheva de détruire le lit. En temps normal, les seigneurs se réunissaient pour prendre les décisions mais cette fois ci il fallait stopper Cion le plus rapidement possible.

Desdichado prépara le plan seul. Toutes les cités de Cion devaient tombées car un homme seul ne devait pas entraver le développement des Dieux.

Image


Pendant ce temps, dans la cité des Princes Nécromanciens ….

Les chefs de guerre étaient réunis pour palabrer des conquêtes futures. Un banquet dans la plus pure tradition où les breuvages coulaient à flots et durant lesquels le verbe était facile. Sectum & Arachnea recevaient les Généraux de l’Alliance.

Tout à coup l’imposante double porte sculptée des victoires passées s’entrouvrît. Une petite personne capée de la tête au pied avança clopin-clopant … Tous se turent et la regardèrent s’avancer vers le bout de la table.

« N’y prêtez pas attention mes frères, cette vieille pythie adore se joindre à nous » s’esclaffa Sectum.

Image


« Vooootrrre Chef, seuuul, il paaaart, … » vociféra le vieil oracle.

Elle sortit le crane de vision dont le sang coulait des yeux …

« Regardez, fiers Généraux, les signes ne trompent pas, il va avoir des morts, des épées qui s’entrechoquent, … Desdichhaaaaaadoooo ».

La Princesse Padmé se leva en hurlant.

« Tais-toi, vielle bique, notre chef n’est pas un solitaire, nous sommes une légion, une caste, une famille ! »

Image


Le sage Niur la pris délicatement par le bras.

« Calme-toi, Padmé, je viens d’envoyer mon message quérir des informations auprès de notre Chef, nous en saurons bientôt plus ».
Image


Quelques heures passèrent …

Le messager glissa un petit mot au chef de la Diplomatie.

Image


« Et bien mes Seigneurs, trinquons ! »

« Trinquons aux armées qui viennent de partir en direction de ce Seigneur Cion qui tenta de faire partie de notre Caste ; Princesse Padmé, puis-je me permettre »
Niur lui glissa une coupe de vin.

« A la fin de Cion ! »


« A la fin de Cion ! » reprirent ensemble tous les Généraux.

A ce moment là, nous entendîmes nos troupes dans la cours du Château tapées leurs armes sur leurs boucliers … Tel un écho de mort, tel un écho de victoire, tel un écho d’accompagnement à nos frères d’armes …

Image


Sur la porte de la demeure de Nexusgab nous trouvâmes ce mot :
Messires, Mesdames,

Je pars avec toutes mes troupes porter haut les couleurs TOWG dans l'opération Eradica Cion !

Notre premiére opération d'envergure avec pas moins de 7 siéges prévus ou déja en cours. L'objectif est de réduire en cendre une armée de 300000 hommes à nos portes, ainsi que tous ses alliés.

Par Crom ! Par El Desdichado son glaive ! Que trépasse si je faiblis ! Pour les TOTG ! Pour les TOWG !

Alaric 1er, empereur déchut Wisigoths, leader des Twilight of Wisigods


Vous allez rire, mais en définitive, les Seigneurs qui partirent assiéger l’infâme Cion, furent les absents du banquet … Vous me direz, chers lecteurs, qu’à occasion exceptionnelle et action rapide, mesure exceptionnelle … Nous vous compterons bien vite, les exploits de Desdichado, Nexus, Enkky & toujours dans les bons coups … Rico …

Image

Image


L’attente ne fût pas longue, Cion se sentant en danger tenta en vain de renvoyer dans leur crépuscule les paladins de Ricardos. Mais rien n’y fît. La horde avançait toujours d’un pas écrasant et rapide en direction d’Imperia.

Image


Image


Le premier siège était posé. Les combats s’enchainaient et les pertes dans chaque camp se faisaient lourdes.
Image


Image


Nous voilà mené au jours 2, tout les sièges sont enfin posés.

Image


Bientôt Unwanted ne sera qu'un souvenir. La résistance n'est pas grande sur les autres membres mais elle est tout de même présente.

Sectum:
Image


Nexusgab:
Image


Il était claire aux yeux de Ricardos que les combats ne s'arrêteraient pas là, bien au contraire. Même si le siège semblait tenir, le sang coulait maintenant plus que la transpira'Cion sous les casques...
La ville tombera sans aucun doute mais les pierres d'Imperia seront à jamais marquées par l'hémoglobine jaillissant des corps mutilés et démembrés...

Image

Image

Image

Image




Image




Classement alliances au 06/01/2011 23h30
Image


Une longue semaine s'est écoulée. Après le dernier combat de Ricardos, Cion ne donna plus aucun signe de vie. L'unique son du vent s'engouffrant dans les ruines des anciennes bâtisses Unwanted distrayait encore les Seigneurs du crépuscule. En ce jour, 4 cités sont déjà tombées. Il ne faudra plus que quelques heures avant que les trois dernières encore debout ne tombent.

La pythie l'avait annoncé, aujourd'hui la civilisation Unwanted n'est plus. Comme elle a émergé, elle a disparu. Détruite, saccagée, pillée ... Le monde à venir n'en conservera que des vestiges, ultimes témoins d'un passé florissant ...

Image


En l'honneur du chef de guerre vaincu, les Guerriers du Crépuscule érigèrent un monument funéraire, commémorant ainsi aux générations futures la folie de Cion le Valeureux, mais également quel adversaire téméraire fut-il pour nos guerriers. Le sang qui a coulé n'aura pas été vain. Freyja a choisi cette terre pour que nous y habitions. Elle l'a consacrée, et le sang de nos ennemis fertilisera nos sols arables.
Nous nous souviendrons tous des paroles prophétiques de Cion le Martyre :
"Nés aux portes de l'enfer, nous tâchons de survivre ou, au moins, de mourir dans l'honneur. Nous sommes nés pour souffrir... et il est probable que nous allons souffrir."


Telle était sa destinée - telle fut son épitaphe ...

Image

Avatar de l’utilisateur
Intendant
Messages : 1932
Enregistré le : Ven 7 Mai 2010 22:35
XP : 1660
A aimé des messages : 22 fois
A reçu des J'aime : 16 fois

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Intendant » Mar 11 Jan 2011 19:46

Image
par Intendant


Le vent glacial de l’hiver frappait les murailles de la citadelle de Fleur de Lys, l’inondant de givre et de glace. Bien à l’abris du froid et des regards dans la grande tour des Lignes, l’Intendant épluchait et réépluchait les parchemins de comptes de l’Empire TOTG. Les affaires allaient bon train depuis quelques semaines, tant en recettes qu’en dépenses car il fallait à la fois équilibrer les innombrables ressources pillées par El Desdichado, Sectum le fallacieux, la Reine Padmé et les autres Guerriers du Crépuscule et les productions de l’Empire et des Royaumes convertis avec les incommensurables dépenses nécessaires à l’effort actuel des multiples fronts mais plus encore à la Grande Guerre à venir.

Les oracles avaient été clairs, le Ragnarök approchait inexorablement et les multiples assauts des Seigneurs Totg et Towg n’en étaient que les préludes. Ils ne pouvaient d’ailleurs mentir, nos bons oracles sous le scalpel d’Aniur notre Inquisiteur et Diplomate… Cette pensée le fit sourire.

Tout à coup une lumière à l’horizon sortit l’Intendant de ses songes.

Par delà le vitrail de la tour et les collines du Royaume de Lys, un feu s’allumait près des cités en partie déjà assiégées par Leina de Rikku77.
« Mes propres troupes entrent en action » ne put-il s’empêcher de dire dans un souffle.

Lui l’homme de l’ombre, l’héritier d’un ancien Prince-marchand commerçant fidèle de la TOTG et converti il y a des éons par le Haut Seigneur El Desdichado en des terres lointaines, lui le gestionnaire des ressources les plus diverses se retrouvait à engager ses propres armées pour la cause.

« L’engagement des Seigneurs de la famille TOTG sera bientôt total et aucun de nous ne peut échapper à l’effort commun », ajouta-t-il en direction de sa Garde personnelle en pensant à ses nombreux Golems plus habitués à soupeser les richesses que les masses d’arme ou à ses mages plus alertes avec les chiffres qu’avec les sorts de guerre.

Mais déjà aux quatre points cardinaux, les Seigneurs TOTG partaient les armes à la main à la tête de leurs troupes pour appliquer la volonté des Dieux.


Image

Image

Image

Image

Image



N’avaient-ils pas demandé en signe d’allégeance que le cœur de l’Empire soit purifié de toute présence hérétique ? Les royaumes voisins verraient donc déferler les troupes du Crépuscule en des flots implacables et inexorables jusqu’à l’annihilation.
Seuls certains nobles guerriers plus valeureux et plus lucides que les autres purent être sauvés de ce funeste destin par leur fraîche conversion. Il pensait par exemple à la corsaire Flibustière s’engageant à devenir Walkyrie, ou au Seigneur Xamael reconnaissant la vrai voie du guerrier en notre mode de vie.

Ainsi, les autres n’avaient plus qu’à attendre dignement la fin sous les coups de nos nombreux et puissants Seigneurs de la guerre, les Rico, Arachnea, Enkky, Norg, Scalouu…

Mais par delà ces considérations matérielles et militaires qui engagent tout l’Empire, il lui fallait aussi accepter son destin propre. Le Seigneur Alaric 1er allait être appelé sous peu auprès de El Desdichado pour préparer au mieux le Ragnarök et la Towg ne pouvait rester sans chef en ces temps de guerre car elle avait, elle aussi, tout son rôle à jouer dans la victoire finale.

Salutations très cher Intendant,

C'est en qualité d'Intendant de la Twilight of Wisigods que je vous transmets temporairement les clefs de notre royaume.

En effet, je dois rapidement rejoindre l'empire TOTG afin de préparer au mieux la guerre des Larmes qui se profile.

Je sais que vous serez mon digne successeur.

Une demande vient d'être faite au haut conseil de l'ordre en ce sens, j'attends réponse à ma requête.

Bien à vous,

Sir Nex


Encore plus que dernièrement via ces troupes, il faudrait cette fois à l’Intendant apprendre à être dans la lumière directement, lui qui préférait l’ombre des comptes aux ors du leadership. Mais tel était la volonté d’Odin qui l’imposait sans dérobade possible par la voix de son Glaive, notre Haut Seigneur El Desdichado lui-même.

Et bien soit, se dit-il finalement, « il faut guider la Towg dans sa mission pour l’Empire TOTG et cela sera fait. Nous serons les gardiens vigilants et permanent des marches de l’Empire aussi sûrement que le Dieu Heimdall est le gardien de l’Asgard. Nous prendrons pleine part aux festins de combats qui se prépare.
Par Odin ! Par El Desdichado son glaive ! Nous mourrons plutôt que reculer devant l’ennemi ! Pour la TOTG !
»

Il sentit la fierté emplir les Golems de sa Garde et il tarda à se replongea dans ses parchemins, les yeux rivés vers les lointains feu de la guerre.


Image

Classement alliances au 11/01/2010 à 18h00
Image
L'argent n'a pas d'odeur. Seule la fraude pue !

Aniur
Messages : 1146
Enregistré le : Ven 7 Mai 2010 23:43
XP : 1218
A reçu des J'aime : 3 fois

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Aniur » Jeu 27 Jan 2011 21:37

Image

Par Aniur

en musique



Le Dragon était furieux. Face à lui, les Guerriers du Crépuscule exultaient. Jormungand, le Dragon-Monde, armé des LamesUrgash, n'avait su s'accaparer le trésor d'Asha. Les Gods se réjouissaient tandis que les armés du Dragon regardaient avidement la luminescence de Glitnir. Scalou était fier de ses valeureux hommes et il était le premier à les féliciter, sachant celles-ci méritées. Mais tout ceci ne fut pas aisé, l'Inquisiteur Aniur essuyait encore quelques sueurs, les informations affluaient depuis quelques jours, jamais très rassurantes jusqu'à ce que les sacrifices consentis commencent à faire effet. Sacrifices que Sectum recensait chaque jour avec une minutie infinie, notant et rappelant à l'ordre les directives. Mais l'heure n'était plus à la chevauchée effrénée. A leur tête, El Desdichado avait mobilisé ses troupes, relayés par ses fidèles Généraux. En son fort intérieur, le soulagement le gagnait et la crispation s'évaporait.
Mais il n'en montrait rien, gardant sa stature forte et droite, le défi était sur le point d'être lancé. Le Déshérité se tenait fièrement devant Jormungand, le provoquant de toute sa majesté. La grâce d'Asha ne faisait qu'accroître sa grandeur devant l'Avaleur de Mondes. Désormais obligé de reculer, le Dragon fit quelques pas en avant pour finalement s'en retourner, il savait qu'il reviendrait, cette fois plus fort et plus déterminé. Les Gods ne venaient que remporter une bataille, ils n'étaient pas dupes, mais cette bataille laissait un goût sucré et savoureux dans la bouche. Bientôt, la fureur s'étendra dans les armées, les boucliers seront fracassés et les lames s'entrechoqueront tandis que le sang coulera à flot. Tel est le destin des Guerriers du Crépuscule, les Pensionnaires du Valhalla.

Image


Tout avait commencé il y a de ça plusieurs années, alors même qu'El Desdichado, Scalou, Pickups, Aniur et bien d'autres voguaient sur des vaisseaux aux bannières de couleurs différentes. Chacun d'entre eux avait son propre style, ses propres arguments et ses stratagèmes. Ingénieux, sournois, sauvages, violents ou encore persuasifs, leurs objectifs étaient les mêmes: vaincre, unir, s'améliorer, toujours exceler. Tel était le credo de ces officiers. La méfiance, le respect, la guerre et finalement la confiance finit par unir ces valeureux combattants. Ensemble, sous une même bannière, les TotG finirent par écumer les univers, écrasant et régnant sans partage, non sans peine, mais la victoire était au rendez-vous à chacune de leur apparition.

Image


Rejoignant les terres d'Asha, ils ne se doutaient pas à qu'un tel défi se présenterait à eux. Plus solides que jamais et n'ayant rien perdu de leur fougue, ils devaient recommencer à conquérir, gagner et finalement s'imposer. Leur début fut laborieux, mais c'est finalement chez le Spectre Oublié, mené par les Baux de Hel, que les Guerriers du Crépuscule attirèrent l'attention d'Asha. Dès lors parés et ayant recrutés en leur rang les guerriers les plus valeureux du Spectre comme Nexusgab, Varzil ou Khorns, les TotG s'attablèrent pour désigner leur prochain point de chute. Ils avaient alors semblé que les Rakshasas avaient besoin d'être calmés. Les armées de Jormungand ne faisant qu'exacerber leur rage, voilà encore l'occasion pour les Appelés des Valkyries d'attirer les faveurs d'Asha.

Image


Des cris d'agonie tirèrent les Généraux de leurs pensées. Immédiatement, Nexusgab et Wawang accoururent à la tente montée à l'arrière. Cela faisait plusieurs jours que Crane Clan tentait en vain de lutter. Aujourd'hui, sa souffrance était totale. Intendant s'empressa d'aller quérir ses propres onguents et baumes pour apaiser le souffrant. Chaque Guerrier doit être prêt à lutter pour ses frères d'armes et l'un d'eux ne peut être abandonné et non vengé en cas de coup dur. Aniur disparut à son tour dans la tente et les nouveaux cris de douleur de Crane Clan glacèrent le sang des Guerriers. Mais tous savaient que le blessé recouvrerait la santé. Bien que peu orthodoxes, les méthodes de l'Inquisiteur étaient les meilleures, ayant parfait ses techniques au fil du temps. Scalou avait déjà déplié la carte. Si les armées du fils de Loki restent leurs principales soucis et dangers, les Enfants bénis d'Odin n'en n'oubliaient pas pour autant les autres. Scalou désigna la nouvelle entrée de Helheim, pas un mot ne fut échangé, Wawang et Nexusgab étaient déjà partis. Rico aiguisait tranquillement sa hache alors qu'Enkky et Arachnéa, vétérans de guerre, calculaient déjà les troupes. Le Veuf admirait les Reines et Princesses Guerrières dans leurs armures rutilantes; bien inconscient celui qui tentera de les dompter. Les cris de Crane Clan s'étaient enfin envolés dans la brise du matin qui se levait désormais. Au loin, la nouvelle se répandait, la Guerre Des Larmes d'Asha avait commencé et les Guerriers du Crépuscule étaient prêts.


Image

Classement le 27/01/2011 à 20h30
Image

Avatar de l’utilisateur
Térence
Administrateur du site
Messages : 9485
Enregistré le : Mar 4 Mai 2010 23:28
XP : 3372
A aimé des messages : 57 fois
A reçu des J'aime : 66 fois

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Térence » Ven 11 Fév 2011 12:32

Image
par El Desdichado




Il était là, face à moi. Debout sur ses pattes arrière, il mesurait plus de 15 pieds de haut. Derrière lui, étaient entassés des montagnes d’or et de trésors aux reflets rutilants. Le sol quant à lui était jonché d’ossements, probablement humains. Ses ailes déployées, il me barrait la route ; pour atteindre le Joyau, je devrais le vaincre.

Il agitait lentement ses pattes antérieures dont les extrémités se terminaient par de longues griffes plus acérées encore que des lames de rasoirs. La légende disait qu’elles étaient empoisonnées de surcroît et qu’une simple égratignure suffisait à expédier le plus valeureux des guerriers pour un voyage sans retour à Helheim.

J’avais les mains moites et suais à chaudes gouttes. L’air brûlant et sulfureux était particulièrement suffocant. Après avoir bravé tous les dangers de Muspellheim, c’est finalement au cœur d’un volcan que je le trouvais.

Fafnir, le Dragon Millénaire, gardait précieusement la Larme de la Déesse. On disait qu’Asha elle-même lui avait demandé de conserver son plus précieux joyau et de dévorer quiconque essaierait de lui dérober.

Mes mains se resserrèrent sur le pommeau de Balmung, l’Epée légendaire d’Odin. Elle seule avait le pouvoir de traverser la carapace d’écailles du Dragon et d’en venir à bout. Je sentais l’adrénaline affluait dans mes veines, j’en étais presque étourdi. Ma respiration s’accélérait sans cesse. L’heure était venue.
Je commençai ma course vers le Dragon, l’épée en arrière. Je m’approchai de lui et vis venir son coup de griffe que je pus esquiver – il s’en fallut d’un rien pour qu’il me décapite. C’est aussi à cet instant que j’aperçus le flamboiement de la Larme au fond de la grotte. Profitant qu’il ait le poitrail à découvert, je me jetais sur lui, lui enfonçant Balmung de toutes mes forces dans la chair. La pointe d’acier pénétra si profondément qu’elle lui transperça le cœur. Dans un hurlement terrible Fafnir s’écroula. En tombant, il brisa net la lame de l’épée divine.

Je m’avançais pour m’emparer du Trésor mais j’avais du mal à rester debout. Ma vision commençait à se troubler et l’univers se mit à tanguer tout autour de moi. Une soudaine douleur se fit lancinante dans la joue. Du bout des doigts je palpais la zone douloureuse. Je saignais et compris alors …
Il était trop tard. Je sentais le poison m’embraser de l’intérieur. Je pus faire encore un pas, puis un autre puis m’écroulai à mon tour. Au pied de l’Artefact.


Image


Je me réveillais en sursaut. Encore ce rêve, toutes les nuits le même rêve depuis le jour où nous avons franchi le Portail, à Nibelheim. Les Nornes y voient là un heureux présage. Le sacrifice du Héros pourfendeur de Dragon ...

Mais l’heure n’est pas aux rêves prophétiques. Aujourd’hui, Padmé achève la construction de son Sanctuaire voué au culte de la Déesse. La première relique, nécessaire à la construction d’un tel édifice, fut obtenue en un temps record. L’effort synchronisé de tous les Guerriers du Crépuscule a rapidement porté ses fruits.

Tout commença par le Miracle des Cartographes. Dès la première expédition nous localisâmes cinq obélisques. Leina, le Petit Mage, le Khornsrot, Niur et moi-même nous engageâmes à décrypter ces obélisques au plus vite.
A cet exercice, c’est Niur qui excella, fournissant à Padmé l’emplacement de la si convoitée relique. Padmé s’y était préparée depuis longtemps, aussi, moins de quatorze heures plus tard la Larme d’Asha fut déterrée et ramenée au cœur de notre Royaume. La construction du Sanctuaire pouvait commencer …
C’est donc exactement 14 jours 1 heure et 37 minutes après le déclenchement de la Guerre que notre second Graal voit le jour – le premier étant issu du Don de la Déesse. L’exploit est de taille, et il nous permettra de lutter plus efficacement contre l'invasion des manticores qui infestent nos contrées mais ne nous réjouissons pas trop vite. On nous signale de puissantes perturbations électromagnétiques du côté de l’Empire Draconique. Les puissants Dragons nous ont donc emboîté le pas, et termineront eux aussi leur premier Sanctuaire d’ici quelques heures à peine …

Cette fois-ci la course est belle et bien lancée, et le moindre faux pas coûtera très cher à n’en pas douter.



Image


Classements au 11/02/2011 à 11h20

Alliance
Image

Domination
Image

Richesse
Image

Honneur
Image
Image
Que pour être efficace il faut cacher ses intentions ! - Nicolas Machiavel

Avatar de l’utilisateur
Sectum
Messages : 1093
Enregistré le : Lun 31 Mai 2010 17:15
XP : 115

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Sectum » Ven 18 Fév 2011 19:46

Image


Ils avancèrent vers l’Est pendant plus de deux jours en direction du col de DjouSix. A l’horizon, les collines entourant Pistou, Cité-Sainte du Seigneur Marlaill des Art of War, n’étaient encore qu’une masse indistincte colorée de pourpre et de mauve. Malgré le froid toujours cinglant, le voyage n’avait pas été trop pénible jusque là et les deux compagnons Khorns et LePetitMage continuaient leur chevauchée à la tête de leurs armées respectives.

Cela faisait bien trop longtemps qu’ils avançaient sans soucis en territoire ennemi et la première offensive ne se fit plus attendre. Les Rakshasas de Khorns prirent le font de la défense de façon à parer cette attaque éclair. Entraînés et surentraînés face à ce genre d’assaut, il ne fallut pas plus de 10 minutes pour mettre en déroute l’armée adverse et capturer son chef. Phénalio le sous-fifre d’Arkhsphère fut questionné. Il avoua tout ce qu’il savait concernant le plan de défense à venir de ses alliés, et l’embuscade qui était tendue pour piéger les Guerriers du Crépuscule et lorsqu’il n’eut plus rien à apprendre, fut pendu court. Khorns était connu pour offrir une mort rapide à ses ennemis.


Image


Les Guerriers du Crépuscule l’avaient surnommé « MantiKhorns », en hommage à ses exploits passés. Une rumeur devenue légende avec le temps qui disait que cet homme avait massacré plus de Manticores à lui seul que bien des peuples tout entiers. Et qu’aujourd’hui encore, ces bêtes effroyables l’évitaient comme la peste. Certains disent même qu’il aurait appris leur langage, voir même qu’il en a dressé plusieurs – maintenues en captivité dans les entrailles de Fontanil. Mais tout ceci n’était encore que légendes pour beaucoup …

Le temps pressait ! C’est à cet instant que MantiKhorns porta un instrument inconnu à ses lèvres puis souffla dedans. Un bruit aigu et stridulant fît vaciller la monture sur laquelle il se tenait. Une créature, sortie de nulle part, battant puissamment des ailes se dirigea à une allure folle vers le Grand Sorcier de l’Académie des Cités d’Argent. Aussi abominable qu’elle était, elle semblait docile et obéissante contrairement à ces congénères agressives ayant été abattues récemment dans toutes les contrées d’Asha. Personne ne sût jamais comment Khorns la fit venir, s’il s’agissait de sa propre Manticore ou s’il savait simplement communiquer avec celles tapies dans l’ombre. Un seul autre individu sur tout Ashan avait su en capturer une –il s’agissait de Malinkat des DragonQ8 Lames D’Urgash.

Khorns prit la tête de l’expédition, remonté et nerveux il voulait aller le plus rapidement possible à l’affrontement final. Sur son ultime halte, il lui faudrait repousser l’armée arboricole de Djou. Un dernier combat avant d’atteindre son objectif. L’affrontement fût lourd et les pertes passèrent la barre du million. MantiKhorns en sortit victorieux certes, mais énormément affaibli. Le combat final s’annonçait bien difficile ...


Image


Image


Durant les quelques pas qui le séparaient de Sainte-Pistou, toutes les fins possibles de cette aventure lui passèrent par la tête. Allait-il rentrer chez lui victorieux, en véritable héros ? Allait-il repartir bredouille, dépouillé de ses troupes … Allait-il seulement rentrer chez lui ? Ou allait-il permettre à ses compagnons de réaliser l’exploit d’avoir à la fois obtenu la Larme offerte par la Déesse, bâti le premier graal depuis une larme déterrée et voler la première Larme chez un adversaire ? …
Mais ce jour là encore Asha accorda sa Bénédiction au Seigneur du Crépuscule et lui permit de détruire ce graal. Khorns, tel un berserk mit à feu et à sang la cité du grand Marlaill et saccagea son sanctuaire.


D'autre part la chevauchée de LePetitMage fût écourtée par un conflit avec Ordos...

Image


C’est avec la précieuse Larme que Khorns quitta la région, entre chien et loup, le sentiment du devoir accompli. Finalement c’est à tous ses amis qu’il pensait, ceux qui lui avaient permis de lever le ban et de guider une telle armée dans des contrées aussi lointaines.

Image


Image


Image


Classement au 18/02 à 18h40

Alliance
Image
Domination
Image
Richesse
Image
Honneur
Image

Avatar de l’utilisateur
Intendant
Messages : 1932
Enregistré le : Ven 7 Mai 2010 22:35
XP : 1660
A aimé des messages : 22 fois
A reçu des J'aime : 16 fois

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Intendant » Ven 11 Mar 2011 14:44

Image
par Intendant


L'extravangante campagne du WENDIGO


Une vaste pleine, des rivières, des forêts, des vergers... à perte de vue la nature des terres riches des RAGE BAND OF BROTHER s'offrait aux milliers de Sultans Djinns et aux Archimages de WENDIGO, le héro choisi par le Seigneur et Maître de la TOTG, El Desdichado. Mais ce décor bucolique avait quelque chose d'irréel...

Les troupes marchaient à bon train, traçant le chemin le plus court vers le GRAAL que cette alliance venait tout juste d'édifier. Et devant eux, aucune troupe, aucune résistance... tout ceci était étrange.
Les cités croisées semblaient avoir été désertées de toute force militaire et personne ne cherchait à s'opposer aux troupes du héros du Tueur de Dragons.

Le maître des TOTG instillait donc tant de peur à ses adversaires pour les paralyser de terreur sans même avoir à les combattre ?

Mais au moins, les augures avaient vu juste une nouvelle fois quant à la date de construction de cette majestueuse œuvre, même s'ils n'avaient rien dit quant au niveau de la logique résistance qu'il faudrait affronter pour en prendre possession. C'était d'ailleurs bien pour cela que le Seigneur El Desdichado avait choisi son WENDIGO pour cette mission capitale pour le déroulement de notre Ragnarok. Cette créature des temps anciens n'était-elle pas connu de tous pour sa résistance physique et psychologique à toute épreuve ? N'était elle pas l'esprit tant craint se repaissant d'êtres humains dans les croyances indiennes ? Elle serait donc un précieux meneur d'hommes pour cette expédition lointaine en des terres qui devraient être particulièrement hostiles.

D'ailleurs l'ensemble des Généraux de l'Empire TOTG, se souvenaient encore des souffrances indicibles que le Berser'KHORNS avait dû endurer au cours de sa rageuse campagne en terres Arts Of War pour leur dérober leur précieuse première construction sacrée ! Même si les blessures physiques avaient été parfaitement effacées par les soins attentifs des corps de soutien de l'Empire et que ses troupes étaient redevenus innombrables, dont les terribles Gremlins Kamikases, les souvenirs étaient eux bien vivants.

La progression de la puissante troupe se fit donc sans contact préalable avec l'ennemi et l'affrontement s'annonçait donc pour la prise de la cité graal elle-même, la cité AIGREUR.

A des kilomètres de là, dans la Grande Salle de la citadelle de NIBELHEIM, plusieurs Seigneurs du Crépuscule attendaient les nouvelles de l'affrontement.
La peur était absente de leurs regards car tous savaient que le Tueur de Dragons ne pouvait échouer, cela n'était même pas pensable ! Grollbe de la Confrérie le savait mieux que quiconque, El Desdichado lui ayant déjà détruit son graal il y a quelques jours à peine.
Mais chacun restait attentif aux nouvelles.

Tout à coup, un messager portant les couleurs du Maître Diplomate Niur se faufila entre les puissantes colonnades de cette salle cyclopéenne pour offrir la primeur de l'information à l'Inquisiteur.

Tous n'avaient plus d'yeux que sur son visage impassible où rapidement un sourire carnassier apparu !

"Le WENDIGO est victorieux ! Le Graal des RAGE BAND OF BROTHER est notre ! Gloire à El Desdichado !"

Et rapidement les précisions arrivèrent. La victoire avait été écrasante ... et le mot était faible ! Le Seigneur Aldaric 1er ancien Roi WisiGod's s'esclaffa :

"Un seul Archimage de notre Grand Chef a suffit pour vaincre les rares troupes qui n'avaient pas abandonné la citadelle ! AwesomeD a préféré abandonner son Saint Sanctuaire à l'arrivée de nos troupes plutôt que le défendre ! Par Crom et El Desdichado son Glaive ! Vive la TOTG"

Image


Tout se déroulait donc au mieux pour l'Empire TOTG même si cette absence de réel combat ne satisferait pas le sens de l'honneur des Guerriers du Crépuscule et leur soif de sang et de batailles.

L'excitation retomba donc vite est chacun se remit au plus vite à préparer les prochaines campagnes, qui elles seraient sanglantes à n'en point douter ...

Classement au 11/03 à 14h

Alliance
Image
Domination
Image
Richesse
Image
Honneur
Image
L'argent n'a pas d'odeur. Seule la fraude pue !

Avatar de l’utilisateur
Térence
Administrateur du site
Messages : 9485
Enregistré le : Mar 4 Mai 2010 23:28
XP : 3372
A aimé des messages : 57 fois
A reçu des J'aime : 66 fois

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Térence » Lun 14 Mar 2011 14:09

Image
par Nexusgab


Vankredi 11 Marsh 15h00 dans la cité de Mangoustown

La belle cité de Mangoustown était en effervescence, le peuple EFALL rassemblé sur la grand place attendait l'événement de leur vie : Le Roi Mangoust allait faire son apparition pour annoncer la nouvelle, un graal avait été érigé dans la basilique ... Le signal avait été convenu, et il venait d'apparaitre, de la fumée blanche s'échappait de l'édifice religieux ! Un Graaaaaaal mes frères !!

Image


Le roi Mangoust apparut au balcon aux bras de sa compagne, la reine Cobhra, Il avait un sourire radieux.

« Mon peuple ! Ce jour est à marquer d'une bière blanche ! Nous avons un graal ! Le peuple EFALL est grand ! Le peuple EFALL est courageux»

La foule en délire l'acclama, ce roi leur avait promis la gloire, il avait tenu parole !

Le roi Mangoust était encore sur le balcon quand son conseillé vint lui taper sur l'épaule,

Pas maintenant Belhéte !
Mais sir, les mauvaises ne sont pas bonnes...
Comment ça ?! C'est le plus beau jour de ma vie !
Sir, nos espions nous rapportent que les armées du Crépuscule des Dieux sont déjà en route...
Ce n'est pas possible... nous venons à peine de concevoir notre graal... cela fait à peine 15 minutes !
Et bien on nous rapporte que trois armées ont levé le camp... Il seront là chamedhi ou Dimanse au plus tard... Sans doute les Prêtres de Crom qui étaient là depuis 3 jours ont vendu l'information...

Le roi Mangoust crut défaillir, il fit un dernier signe vers la foule et rentra à l'intérieur de la basilique. Il allait regagner ses quartiers quand Belhéte lui apporta un parchemin. Il lut la missive suivante :

"Messire Mangoust,

La nouvelle a parcouru notre monde comme une trainée de poudre Wisigoths : Vous avez ramené une Larme d'Asha dans la Sainte ville de Mangoustown pour y ériger un magnifique Graal, sans doute un des plus beaux jamais construit.

Le puissant Empire Twilight of the Gods & Twilight of Wisigods,ayant voué un culte à Crom, mené par El Desdichado son glaive,a décidé de mener une croisade vers votre cité, cité que nous appelons dans notre langue "Compostellare Sainti-Jackomar".

C'est donc en véritable pèlerin que je viens personnellement à la tête de ma garde royale en vos terre. A quelques encablures devant mes troupes, les valeureux sir Ricardos et Scalou eux-même à la recherche de la rédemption spirituelle.

Nous devrions être aux portes de votre ville rapidement. Nous ne doutons pas que vous et les vôtres allez défendre votre royaume, sachez que nos armées sont puissantes et que les batailles à venir promettent d'être épiques.

Par Crom ! Par El Desdichado son glaive ! Pour les TOTG ! Pour les TOWG !

Alaric 1er, héros sur seigneur Nexusgab, empereur déchut Wisigoths"


Image




Vankredi 11 Marsh 23:00, quelque part à la Frontière entre les EFALL et les TOTG, dans la tente de commandement d'Alaric 1er.


« Mon roi, j'ai fait le tour de nos campements ces dernières heures, nos 5 bataillons de paladins et notre bataillon d'Archanges sont parfaitement installés. Nos 5 conscrits sont aussi dans une tente pas loin.
Très bien. Des Archanges me dites vous ?
Oui, les Archanges sont des sortes de paladins sans chevaux. Nous avons un soucis avec ça, les paladins à force de prier, finissent par être des véritables Saints, ils refusent alors de monter à cheval... On en fait de l'infanterie... Bon faut avouer, ils assurent bien sur le champ de bataille.
Soit... Nous sommes positionnés un peu au nord des campements des Sir Ricardos et Scalou. Je doute que les seigneurs EFALL du coin tentent de nous attaquer cette nuit, ils sont bien trop faibles. Par contre la journée de demain va être longue, très longue. Demande à nos hommes de dormir tôt. Envoie une missive à Rocco et Scalou pour dire que nous allons intercepter les premiers EFALL qui viendront à notre rencontre pour les laisser s'infiltrer plus avant dans les lignes ennemis,
Bien mon roi.

Image


Chamidi 12 marsh

Au petit matin, les Armées de Foxisamu et du très grand roi MantiKhorns prirent aussi le chemin de Compostellare Sainti-Jackomar. Cette nouvelle arriva rapidement aux oreilles d'Alaric 1er, le héros du sir Nexusgab.

Mon roi, vos amis Foxisamu et Khorns viennent également de prendre le chemin de Mangoustown. Ils nous suivent à ½ journée environ.
Mais pourquoi le Grand El Desdichado leur a demandé de partir également ?
Parce que nous ne sommes pas censés revenir sir...
Pardon ??
Oui votre femme a déjà fait visiter votre château ce matin par 3 spécialistes de l'immobilier pour estimation de votre bien, rapport à la succession...
Pardon ??
Oui et vos obsèques sont prévus pour lundi matin, au retour de votre dépouille royale...
Pardon ??
Voulez vous une cérémonie Wisigoths ou plutôt Twilight of the gods ?

A ce moment là, un conscrit fit une entrée fracassante dans la tente de commandement, trébucha, se releva et s'annonça :
« - Conscrit Pelago au rapport !!
Repos ! Qu'avez vous à nous dire ?
Les EFALL ! Ils arrivent ! Les sirs Gilestel, Christcou et YoyenXIII avec toutes leurs armées !
Parfait ! Mon armure s'il vous plait !! Levez la halte ! Allons à leur rencontre ! Nous devons couvrir Rocco et Scalou !

Image
Nexusgab vs YoyenXIII


Image
Scalou vs Gilestel

Image
Ricardos vs Christcou

Image
Nexus vs Christcou

Image
Scalou vs Christcou




Les premiers combats furent épuisants pour toutes les troupes du Crépuscule des dieux. Les EFALL avaient décidé de se défendre, quoi de plus normal. Aucune grosse armée à opposer aux puissants TOTG mais de nombreuses escarmouches, une envie farouche de résister. L'organisation militaire EFALL n'est pas des plus impressionnantes, trois attaques simultanées de la même halte ont été remarquées mais le plus dur restait à venir. Le roi Mangoust avait monté une très belle armée dans sa forteresse de Compostellare Sainti-Jackomar.

Image


L'armée du sir Nexusgab, menée par Alaric 1er avait prit quelques minutes d'avances sur les sir Ricardos et Scalou. Dans la tente de commandement, les discussions allaient bon train, malgré la nouvelle de la mort du conscrit Pelago :

Moi roi, le conscrit Pelago est mort... nous venons d'apprendre la triste nouvelle...
Nooooooooooooooooooooooonnnn.... Envoyez une missive à sa famille, et contez comme il est mort en héros !
C'est à dire sir... il mort dans des circonstances particulières...
Dites.
Lors du dernier accrochage contre les troupes du sir Christcou, alors que les paladins chargeaient, il a trébuché et s'est assommé sur une pierre.
Il en est mort ?
Non, un archange passait par là et lui a lancé un sort de résurrection...
Bein alors tout va bien !
Non sir, un sort de résurrection sur un homme assommé mais en vie... et bien ça le tue... à jamais....
Arf la boulette !!! J'espère que l'Archange a été puni !
Oui sir, rétrogradé paladin... on lui a donné un cheval.
Très bien ! Bon revenons à nos moutons... Comment allons nous prendre d'assaut cette forteresse de Mangoustown ?
Notre guide, El Desdichado, le Glaive de Crom conseille de lancer les Paladins devant, les archanges arriveront quand ils arriveront... Le grand Wawang conseille d'envoyer les archanges, puis quand ils auront pris une rouste, on envoie les paloufs... heu les paladins.
Bien bien... ils n'ont rien dit pour les 4 conscrits ?
Le sir Varzil conseille de téléporter 4 conscrits dans la salle du Graal pour le voler, et de les teleporter de nouveau au campement sans combattre.
Ouais... Varzil le millionnaire qui donne des conseils de bataille, on aura tout vu !

Quelque part à Nibelheim, dans la cité du grand El Desdichado, un grand conseil de guerre avait lieu, avec les grand Wawang, Sectum, Nexusgab, la reine Padmé, Aniur et Varzil les diplomates, et encore bon nombres de connétables comme les seigneurs commerçants Mektanes et Intendant.

Bon Nexusgab ! Alaric 1er arrive aux portes de Compostellare Sainti-Jackomar !
Je n'en doutais pas, je savais qu'il arriverait à prendre de vitesse Scalou et Rocco !
Bon alors, il n'a qu'a lancer une boule de feu et puis c'est tout ! lança Sectum.
Heu... c'est à dire qu'Alaric 1er ne s'y entend pas en magie... fit Nexusgab
Quoi ?! Même pas un phoenix ? Un téléportation ? Une peste ???
Heu non, rien... mais bon il est fort combattant, connait des techniques de chevalier et puis c'est un barbare émérite !
Foutu... on est foutu.... Bon Scalou et Rocco sont pas loin j'espère ?
Attendons le résultat de l'attaque quand même.

Image

Image


Victoire !! Victoire !! Le sir Alaric nous rapporte le Graal EFALL !!

Les armées de Khorns, Foxisamu, Scalou, Ricardos et Nexusgab rentrent chez elles, avec une belle victoire à la clé. Ils doivent beaucoup à la solidarité de leur peuple pour le soutien financier, le soutien logistique indispensable à une telle opération,

Le saint empire Twilight of the gods est en route pour la victoire dans ce monde, rien de doit pouvoir les arrêter,

Par Crom !! Par El Desdichado son glaive !! Pour les Twilight of the Gods ! Pour les Twilights of Wisigods !!
Image
Que pour être efficace il faut cacher ses intentions ! - Nicolas Machiavel

Avatar de l’utilisateur
Térence
Administrateur du site
Messages : 9485
Enregistré le : Mar 4 Mai 2010 23:28
XP : 3372
A aimé des messages : 57 fois
A reçu des J'aime : 66 fois

Re: [Chroniques enragées] L'Appel du Crépuscule

Messagepar Térence » Ven 15 Avr 2011 14:17

Image

Par Aniur






El Desdichado trônait au milieu de ses fiers combattants. Aujourd'hui, c'était la fin du monde, le Ragnarök. Il manquait certains de ses fidèles guerriers, ils seraient cependant rentrés à temps pour goûter une dernière fois au breuvage sacré d'Odin. Au fond de la salle Arachnéa tempêtait encore, maugréant et maudissant les mages, les plans stratégiques et la surveillance trop étroite des réseaux de connexions informatifs.

- Mes frères! L'heure est arrivée pour nous de dresser le bilan de cette magnifique aventure que nous venons de vivre ensemble. A cette heure, nous avons été béni 17 fois par la déesse Asha. Et pourtant, la lutte a été très âpre. Les Dragonsd'Urgash ne nous ont laissé aucun répit. D'après les annales de notre Chef des Renseignements, ils auraient été plus rapides et plus puissants que les peuplades barbares des Monlegs et Millénium. Bien entendu, notre victoire nous assure l'inscription en haut du Panthéon dans ces différents domaines:

Déclenchement de la guerre des larmes
RR2 : 50 jours (TotG)
HD2 : 58 jours (Millenium)

Obtention du premier graal depuis une larme synthétisée
RR2 : 14j 1h 37min (TotG)
TR2 : 14j 11h 29min (MonLeg)
HD2 : 15j 10h 30min (Millenium)

Durée de la guerre des larmes
RR2 : 69 jours (TotG) dont backup de 24h compris
HD2 : 71 jours (Millenium)

Durée totale du serveur
RR2 : 119 jours (TotG) dont backup de 24h compris
HD2 : 129 jours (Millenium)
TR2 : 138 jours (MonLeg)



- Ceci n'était pas tout à fait prévu mais notre organisation et notre efficacité sont récompensées par ces chiffres et je suis vraiment fier de pouvoir guerroyer à vos côtés et nul doute qu'Asha est satisfaite. Je tiens particulièrement à faire remarquer l'incroyable résistance des Dragond'Urgash qui auraient pu nous ravir cette place. Les Art of War ont également été très bons, dommage qu'ils n'aient pas tirés un peu plus leur épingle du jeu. A ce propos Scalou, a-t-on enfin les rapports de notre guerre contre les Dragond'Urgash?

- Tout à fait Grand Gourou. Comme vous le savez, tout a commencé par une attaque sur le Graal du McManus par FLB1980. Il fut donc très rapidement suivi par les Dragonsd'Urgash sur le Graal de Ricardos, Gorgonot en première ligne puis Willo. La seconde vague est constituée de Malinkat et Myagi. Ensuite, l'ensemble de l'assaut fut donné avec en plus Leilloken, Miles, Akosh, Elendrim et Sensei. On notera également la participation de LeHulk sur le Graal de LePetitMage, une confrontation entre l'ancien chef et le Guerrier du Crépuscule. Enfin, plus tardivement se sont joints Kryss et Reivdraner en personne. Ce dernier ferait l'objet de l'attention toute particulière lors du combat des Chefs.

- Oui, un sacré vol de Dragons furieux prêts à se frayer un chemin dans notre belle forêt illuminée.

- Oui, les premiers à arriver furent FLB, Leilloken et Willo tout juste suivi par Malinkat. Je vous propose un petit bilan illustré de cette première vague d'assauts:


Gohan vs FLB
Image

Enkky vs Leilloken
Image

Foxi vs Willo
Image

Khorns vs Malinkat, les dresseurs de manticores
Image



- Nous avons ensuite repoussé Gorgonot mais malheureusement, le message n'est pas parvenu encore à nos portes. Vinrent par la suite Elendrim et Miles, leurs combats auront été dévastateurs ! :

Akhyra vs Elendrim
Image

Khorns vs Miles
Image



- La suite fut écrite par Kryss et Reivdraner pour le combat des chefs.

- Oui, un combat à l'image de notre serveur, des combattants qui ont donnés tout ce qu'ils ont de part et autres. J'y voyais là à la fois un devoir et un honneur de mener cette bataille en personne.

Norg vs Kryss
Image

Desdichado vs Reivdraner, le combat des chefs
Image



- Pour les combats suivants, je peux vous assurer que le sang et les larmes ont coulé. Pour avoir mener moi même l'assaut sur l'un d'entre eux, je peux témoigner de la rare violence des assauts. Nous n'avons pas encore terminé d'envoyer les missives aux nouvelles veuves et nouveaux orphelins :

Scalou vs Akosh
Image

Wawang vs Myagi
Image



- La suite est une bataille d'orgueil. LeHulk, ancien chef du PetitMage, s'est mis en tête de le dérober et de tester une dernière fois son jeune élève. Je n'irai pas dire que l'heure de la retraite a sonné au vue des beaux restes mais force est de constater que l'élève a surclassé le maître :

LePetitMage vs LeHulk
Image



- Pour terminer, le dernier combat opposa Sensei à notre belle Padmé qui n'aura eu de cesse que de nous émerveiller de toute sa classe. Mais comme le dit l'adage, il ne vaut mieux pas trop se frotter à eux car elle pique :

Padmé vs Sensei
Image


- Ce dernier assaut sonna la fin des batailles et scella définitivement notre victoire.


*Alors que Scalou terminait son exposé, la porte de la salle s'ouvrit avec fracas. Rayonnant, les nouveaux entrants étaient tout sourire. A leur tête, l'Inquisiteur Aniur avait du mal à cacher sa satisfaction. Nexusgab, LePetitMage et lui même déposèrent alors sur la table 3 larmes brillantes, symbole de leur force et détermination. Trois larmes qui viennent s'ajouter aux 7 autres déjà conquises précédemment. Derrière, le même sourire illuminait Sectum et Aetherion, bien que le premier soit dans l'obligation de soutenir le deuxième. En effet, avant la fin du Monde, ils s'étaient lancés dans une course effrénée afin de pulvériser dans les derniers instants les 3 Graals Efall - tous en même temps.*

- Et bien et bien... Voilà qui ressemble au retour d'une campagne victorieuse ! *lança le GG*

- Et comment! De beaux combats, un succès à la clé, que pouvions nous demander de plus ? *repris l'Inquisiteur.

- Qu'attendez-vous pour nous raconter ? *reprit le chef des Armées.*

*Ce fut LePetitMage qui se chargea de la narration, encore tout enthousiaste.*

-Tout a commencé avec le départ anticipé d'Arachnéa. Pressant tout ce petit monde, son frère Sectum et Nexus lancèrent leurs armées peu de temps après. Notre bien aimée Padmé se chargea alors de sonner le tocsin, Aetherion, Aniur et moi même suivirent alors avec une vitesse affolante! Par contre, nous fûmes vite coupé de communication avec Arachnéa, le laissant démuni face à l'ennemi.

*Plus loin dans la salle, Arachnéa se renfrogna un peu plus et lança un juron quasi inaudible.*

- Quoiqu'il en soit, la perte de notre ami ne nous découragea pas, bien au contraire! Nous nous devions de porter un coup fatal! Nexusgab et Sectum ayant suffisamment pris de vitesse, ils traversèrent le pays l'ennemi presque sans embûches. Nexus essuya tout de même des pertes, ce fut les premières vagues de résistance des Efall, mais rien ne lui résista:

Nexusgab vs Vithals
Image

Nexusgab vs Stenghy
Image



- De l'autre côté, bien loin des Graals Efaal de Stenghy et Ar Khan, cibles de la plupart d'entre nous, Aniur s'était lancé seul contre tous. Mais comme nous l'avons vu par le passé, La Fouine ne se laisse impressionnée par personne ! Cette fois, ce fut la Mangouste Efaal ! Mais l'issue du combat demeurait incertain, sans compter qu'elle voyait déjà la menace de Whoswho non loin juste après ! Elle devait donc prendre une décision stratégique : diviser ses troupes au maximum ou tenter le passage à la MantiKhorn. Mais la stratège préféra tirer profit de son expérience et ordonna la dispersion des troupes et l'issue de la bataille lui donna raison:

Aniur vs Mangoust
Image



- On pourrait presque se demander si Aniur ne cherche pas à ouvrir un zoo. Continuant son chemin, la Fouine ne rencontrera par la suite aucune difficulté, la défense de la ville se révélant anecdotique. En revanche, sur le front principal, Aetherion prenait de plein fouet les assauts répétés des Efall qui cette fois, envoyaient du lourd et de valeureux combattants qui n'auront pas cessés de défendre leurs biens chèrement acquis. Il dût finalement rebrousser chemin, trop affaibli par l'ennemi :

Aetherion vs Vithals - Gilestel - WhosWho
Image



- Je suivais ensuite et la vitesse déployée surpris notre ennemi, me permettant ainsi d'essuyer peu de combats jusqu'à ma conquête victorieuse ! Le premier de mes combats fut cependant surprenant, semant le trouble parmi mes soldats et chez l'ennemi :

LePetitMage vs Vithals
Image

LePetitMage vs WhosWho
Image


- La cité fut bien défendue également mais mon messager n'est pas revenu avec les informations, je n'ai malheureusement pas pu évaluer mes pertes. Dans tous les cas, un grand bravo aux Efall pour leur résistance.

*Au fond de la salle, la Secrétaire se racla la gorge.*

- Douce Padmé, auriez vous quelque chose à rajouter ?

- Oui, puisque nous en sommes à la résistance, je tiens à ajouter que celle des Insoumis et des Sheogs aura été totale et ils auront fait honneur à leur doctrine. Jusqu'au bout nous avons du lutter pour conserver nos terres et défendre nos familles. Nous ne nous sommes pas ennuyés et ce, jusqu'au dernier jour du couvre feu final.

- Mes Frères! *relança El Desdichado* L'heure de la bénédiction d'Asha est arrivée. Mais avant de nous avancer plus loin, dressons le bilan comptable de notre grande épopée. Intendant, nous t'écoutons.

*Le Grand Intendant s'avança alors, tremblant d'émotion*

- Mes chers Amis, sachez avant tout, que si nos campagnes ont été victorieuses, il convient de préciser l'énorme logistique mise en place. Ainsi, des félicitations toutes particulières aux fermiers qui ont donnés le meilleur d'eux même pour nourrir les bouches affamées de nos guerriers. Je me permets de vous donner les comptes en bonne et dû forme :
Image



- Excellent excellent. Fut un temps question de notre honneur, Aniur ?

*L'Inquisiteur sourit.*

- Nul soucis à avoir. Nos armées ont été optimisées avec succès, respectant ainsi nos adversaires et comme on le soulignait un peu plus tôt, en donnant le meilleur de nous même. Voici les cotes de popularité après avoir recueilli les suffrages auprès des bastions voisins:

Image



- Mention toute particulière aux Hypérions et leur chef breton BSZ. Nous ne les avons pas croisé mais ils ont animé le serveur à leur façon et ce, jusqu'à la fin, affrontant jour après jour leurs voisins.

- Parfait. Scalou ? Un récapitulatif de nos armées ?

*Le chef des Armées, pas peu fier énonça calmement:*

- Tout à fait. Quand on peut s'en douter, les raids sur les Efall ont laissé place à des déclassements tardifs, notamment ceux d'Arachnéa, Nexusgab et Aniur mais également ceux des DragonsLamesD'Urgash dont certains ne ce sont pas relevés de leur raid dans notre forêt. Il est clair que notre puissance militaire est impressionnante et que nous comptons les armées les plus lourdes en effectifs. Voici quelques chiffres en illustration :

Image



*Le Chef des Renseignements s'avança alors.*

- D'autres informations Aniur ?

- Oui, la déesse Asha nous a encore accueilli sous son sein mais j'aimerai tout de même vous montrer l'avancée des dévots barbares qui contraste avec la puissances de ceux ci :
Image
Image



- Hum... en tout cas, vous avez fait un excellent travail et je m'en réjouis. Par ailleurs, nous avons été approchés par de nouveaux hôtes et nous allons devoir à nouveau nous mettre au travail et prouver à nouveau notre valeur.

*L'ensemble des TotG furent alors intrigués. De quoi le Grand Gourou parlait-il? N'étions nous pas sensé goûter au repos sacré?*

- Mais plutôt que de perdre du temps ou de risquer de me tromper, je vous propose d'écouter notre invité.

*C'est ainsi qu'entra un petit homme curieux. Légèrement hésitant, il marqua néanmoins un petit pas pour se mettre sous la lumière des éclats d'Asha et commença alors son récit où il fut question d'emprisonnement, de forteresses et... de futures batailles !*

Image




L'ensemble des TotG remercie tous les protagonistes de la Rage du Rakshasa Saison II.
Cette partie fut particulièrement enrichissante et excitante dans bien des domaines et le niveau de jeu très haut comme en témoigne les records battus par nous même et les DragonsLamesd'Urgash.
Nous vous souhaitons à tous une très bonne continuation et une saison III qui s'annonce passionnante.


La photo souvenir :

Image



*El Desdichado portait un dernier regard sur l'empire qu'il allait devoir abandonner. Le futur promet d'être âpre et sanglant. Nul doute que pareil Empire ne verra pas le jour avant très longtemps. Levant un calice remplit du breuvage sacré, il boit à la mémoire de tout ces héros morts aux combats n'oubliant pas que la victoire ne s'acquiert pas sans sacrifice. Refermant les volets en bois massif, son regard s'assombrit. Il est l'heure.*

Ragnarok. Le Crépuscule des Dieux …

Twilight of the Gods
Image
Que pour être efficace il faut cacher ses intentions ! - Nicolas Machiavel


Retourner vers « Chroniques RolePlay »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité